Congo : la plate-forme Kosala pour le Forum Ambition Africa

D’après le journal de l’Afrique, le 8 octobre à Montpellier aura lieu le sommet France-Afrique qui permettra de réunir plus de trois mille participants dont plusieurs jeunes entrepreneurs du continent africain. En prélude à ce sommet, la plateforme Kosala a été sous la direction de Dexter Trésor Omono, a permis de représenter le Congo à la 3e édition du Forum Ambition Africa.

La 3e édition du Forum Ambition Africa

Lors de la troisième édition du forum Business France, la plate-forme Kosala a été présentée durant le rendez-vous annuel des relations franco-africaines qui a eu lieu avant le sommet proprement dit. Il est important de mentionner que durant ce rendez-vous annuel les délégations d’entreprises provenant de l’ensemble du continent de l’Afrique prennent part.
Plusieurs problématiques ont été abordées au niveau du champ d’action de la plate-forme dont les domaines prioritaires comme essentiellement la logistique, les transports, l’agroalimentaire, le développement durable et le numérique.
Trésor Dexter Omono a profité des échanges d’affaires ciblées en format B2B, qui constitue l’un des plus importants rendez-vous permettant à l’hexagone et le continent africain de voir comment faire des affaires ensemble, permet à la plate-forme de pouvoir s’ouvrir à l’international, de trouver des financiers afin de renforcer sa capacité d’accompagnement des entrepreneurs du Congo, mais aussi de trouver les collaborateurs techniques qu’il faut.

La plateforme Kosala

La plate-forme Kosala a pu mettre à disposition des entrepreneurs tout un suivi sur mesure, mais aussi les différents mécanismes de financement, pour pouvoir faciliter le développement et la création de nouvelles sociétés.
Par ailleurs, la plate-forme favorise la réussite des nouvelles entreprises tout en offrant les solutions qui permettent la diminution des obstacles au bon déroulement des projets.
L’objectif de la plateforme est d’avant tout, de disposer un soutien considérable afin d’aider les sociétés et les start-ups, l’accompagnement se fait durant six mois au plus d’après la taille de la société, les besoins et le projet.
La plate-forme sera aussi au sommet France-Afrique de Montpellier, tout comme les trois autres originaires des deux Congo et un artiste.