Congo-Union européenne : le Premier ministre se rend à Bruxelles

Selon le journal de l’Afrique, Anatole Collinet Makosso, le Premier ministre congolais, devra effectuer une mission de travail en Belgique en novembre prochain afin de rencontrer les responsables des autorités belges, des institutions européennes, mais aussi ceux du monde économique.

Les préparatifs de la visite officielle à Bruxelles

Les préparatifs de cette visite de travail ont fait l’objet d’une séance de travail dirigée par le président de la République, le 27 septembre dans la capitale congolaise, en présence de Jean Paul Charlier, le chargé d’affaires de l’ambassade du royaume de Belgique au Congo, ainsi que de Giacomo Durazzo, l’ambassadeur de l’Union européenne.

Le chargé des affaires de l’ambassade du royaume de Belgique au Congo, a affirmé à la presse qu’ils ont été reçus en audience par Anatole Collinet Makosso afin d’aborder les objectifs politiques et économiques de sa visite officielle en Belgique. Le Premier ministre prépare sa visite à Bruxelles qui constitue une visite bilatérale avec la Belgique, mais aussi une visite afin de rencontrer les institutions européennes. Les relations entre la Belgique et le Congo sont au fixe a affirmé Jean Paul Charlier en assurant que la visite de Anatole Collinet Makosso à Bruxelles entre dans le cadre de la consolidation des relations bilatérales entre les deux pays.

Consolider les relations entre les deux pays

D’après le responsable diplomatique Bruxelles accorde beaucoup d’intérêts à la diplomatie congolaise, essentiellement au niveau régional en termes de sécurité et de paix. Dans ce sens, une mission économique a pu séjourner au Congo, en 2019, afin d’effectuer une rencontre avec les entreprises et les autorités du pays. Il est important de mentionner que la prochaine rencontre du Premier ministre congolais entre dans le cadre de la continuité de cette mission. Le chargé d’affaires près de l’ambassade belge au Congo, a tenu à préciser qu’il y aura aussi un volet économique qui constitue l’un des plus importants sujets qui devra être traité durant cette visite. Il a aussi affirmé que les autorités belges souhaitent que durant cette visite le Premier ministre congolais soit accompagné de responsables d’entreprises des deux Congo, ainsi que d’autres membres du gouvernement.