Formation-Energie : l’institut algérien du pétrole signe un accord de partenariat avec l’INPG du Sénégal

D’après le journal de l’Afrique, l’IAP ou l’institut algérien du pétrole a annoncé la signature d’une convention avec son homologue sénégalais permettant la mise en place d’un partenariat entre les deux instituts africains.

Le partenariat entre l’INPG et l’IAP

D’après les informations partagées dans le communiqué révélé par le groupe Sonatrach, l’Institut algérien du pétrole, l’institut algérien a pu signer un accord permettant la mise en place d’un partenariat dans le secteur de la formation avec l’INPG ou l’Institut national du gaz et du pétrole du Sénégal. Cet accord a été paraphé mardi dernier en présence de l’Ambassadeur sénégalais en Algérie Serigne Dieye, au niveau du siège de l’institut algérien à Boumerdès.
D’après le doyen de l’Institut algérien cet accord est le fruit de plusieurs rencontres et discussions menées entre les hauts responsables de l’Institut sénégalais et ceux de la partie algérienne, suite à la visite de l’Ambassadeur du Sénégal, le 27 mai dernier. En effet, lors de cette rencontre, plusieurs discussions avec l’Institut national du gaz et du pétrole du Sénégal ont été effectuées en vue de mettre en place un partenariat dans le secteur de la formation, tout en participant dans le processus de développement de l’INPG à Dakar.
L’accord concernerait également le développement et la réalisation de plusieurs programmes d’échanges et de formations dans les thématiques d’un intérêt mutuel.

Selon le communiqué, les deux parties sont bien convaincues de la réussite de cette coopération qui est fondée sur des intérêts mutuels et des bases sincères. Pour ce faire, les deux parties ont décidé de mettre en place ce partenariat au plus vite afin de concrétiser toutes les actions.