Jollof rice ou Tchep : inventé par le Sénégal, le plat est le sujet d’une dispute entre le Nigeria et le Ghana

Avec sa couleur rouge profond, son arôme séduisant et sa saveur bien relevée par les épices, le Tchep ou le Jollof est l’un des plats les plus incontestés de l’Afrique de l’ouest. Constituant un trésor culinaire, le Jollof est le plus cher aux âmes et aux cœurs des habitants de cette région. Toutefois, il suffit de prononcer le mot Jollof dans la région ouest du continent afin de déclencher une violente querelle entre les passionnées de ce plat. En effet, désigner quel pays de la région fait le meilleur Tchep constitue un sujet permanent de dispute et de fierté locale.

Le plat préféré des habitants de l’Afrique de l’ouest

 

Le riz Tchep est à l’Afrique de l’Ouest ce que le riz frit est à la Chine, la paella en Espagne, le biryani à l’Inde et le risotto à l’Italie. Les habitants de cette région ont englouti du Tchep durant les différentes réunions familiales, cérémonies de mariage, de fiançailles, de passage à l’âge adulte et même dans les anniversaires. Le Jollof constitue l’un des plats principaux qui est à la fois appétissant et riche. Le Tchep est un plat cuisiné composé essentiellement de riz baignant dans une sauce à base de tomate savoureuse, d’épices aromatiques et d’oignons. En plus de ces ingrédients, on retrouve la fameuse épice de l’Afrique de l’Ouest, les graines de Selim, du thym, de l’ail, du gingembre, ainsi que des piments, du curry en poudre et de la purée de tomates. Il est essentiel de mentionner que les différents composants de ce plat ainsi que la manière de le préparer diffèrent d’un pays à un autre.
Malgré que chaque assiette de Tchep peut varier d’une région à une autre, chacune apporte des saveurs appétissantes.

L’assaisonnement du plat est crucial

Dans ce plat, la saveur sucrée des oignons est indispensable. Le choix de la viande, poisson, agneau, chèvre, poulet, bœuf ou mouton, peut offrir un goût différent à chaque fois. Afin de préparer Tchep, la viande épicée mijote délicatement dans un bouillon jusqu’à l’obtention d’une viande tendre. La viande est alors frite avant d’être remise dans le bouillon.
Le riz est ensuite ajouté à la viande, à la sauce épicée, au bouillon et il faut le laisser mijoter jusqu’à ce qu’il absorbe toute la sauce savoureuse. Ainsi, chaque graine de riz serait savoureuse, aromatisée et succulente.
Découvrez tous les plats de la région en consultant le journal de l’Afrique.