Kinshasa accueillera l’Open international du Bassin du Congo

La République démocratique du Congo accueillera début du mois de juin, la toute première édition de Sawara combat africain ou l’Open international des tournois de boxe des pharaons. Selon les organisateurs, douze pays africains devront prendre part à ces compétitions, dont les boxeurs des deux Congo.

Le premier Open international du Bassin du Congo

Selon le communiqué partagé par la Fédération congolaise de boxe ou de combat africain Sawara, la première édition du Open international aura lieu les 5 et 6 juin prochains au sein de la salle de gymnastique du Collège Boboto qui se trouvant dans la commune de Gombe dans la capitale. Afin de s’assurer des bonnes conditions du déroulement de la première édition de l’Open international des pays du Bassin du Congo, le comité d’organisation responsable de cet événement sportif a choisi de se rencontrer au siège du Comité olympique congolais de Gombe, le 29 avril dernier.
D’après les médias nationaux, cette rencontre était présidée par le porteur de cordon noir 8e degré de boxe des pharaons, le maître Jimmy Honoré Massamba qui est l’un des principaux importateurs de cette discipline en République démocratique du Congo.
Il est important de mentionner qu’au cours de cette réunion la fédération responsable de ce sport de combat assure qu’elle veille à l’organisation de la première édition de l’Open international des pays du Bassin du Congo dans les meilleures des conditions.

Les pays qui ont confirmé leur participation aux compétitions

En outre, la fédération mondiale de cette discipline a pu mettre en place un comité organisateur qui a entamé officiellement ses activités depuis le 29 avril dernier dans le cadre de l’organisation de la première édition de l’événement sportif dans la région.
Dans ce sens, le comité organisateur a invité douze pays afin de participer à l’Open international du Bassin du Congo du Boxe des pharaons. Selon les médias, près de quatre pays ont confirmé leur participation aux compétitions notamment la RDC, l’Angola, le Cameroun et le Congo. Le pays hôte a affirmé que son équipe nationale est déjà à pied d’œuvre afin d’assurer une participation réussite.
Découvrez toutes les informations concernant l’Open international du Bassin du Congo du Boxe des pharaons en visitant le journal de l’Afrique.