Le sculpteur contemporain le plus vendu expose à Chamarande

Si vous cherchez à investir dans l’art contemporain et moderne, divers artistes français sont à la fois innovants, captivants, tout en étant des valeurs sûres.
Dan Oiknine (sculpteur, musicien et comédien) a 55 ans, mais il n’a commencé à sculpter qu’en 2006. Et le succès a touché rapidement ce sculpteur contemporain qui expose ses plus belles œuvres à Chamarande, à partir de ce mercredi 2 septembre 2020.
Il a ouvert son atelier en octobre 2007 et a commencé à travailler sur des peintures abstraites particulièrement caractérisées par des couches épaisses de peinture rouge.
Il s’inspire des bandes dessinées qu’il lisait étant enfant dans son art. Il est connu pour ses œuvres pop art (un mouvement artistique qui fait référence à la société de consommation), comme le King Kong, qu’il a créées pour les fédérations et pour des stars, particulièrement au PSG. Plusieurs termes peuvent être utilisés pour le décrire. Au-delà de son univers de dessin animé apparemment naïf et simple, il porte un regard acerbe sur les dérives politiques et la condition humaine, exprimé par le biais de l’humour noir. Dan Oiknine explique à propos de ses œuvres que ‘même si les enfants dans mes dessins ne me ressemblent pas, leur manière de s’évader par le rêve et de jouer est une représentation de mes aspirations’.

Les bandes dessinées peuvent être un bon investissement

La bande dessinée est l’un des arts les plus populaires : adultes comme enfants ont tous regardé au moins une fois dans leur vie un film et lu un album tiré de BD.
La bande dessinée, nouvelles séries (comme la Quête de l’Oiseau du Temps, Blacksad, Murena) ou souvenir nostalgique tel ‘une madeleine de Proust’, ouvre les cases, par la force de l’histoire et la beauté des dessins, à des univers d’une richesse inouïe, fabuleuse, extraordinaire. À ce titre, le champ des possibles pour les amateurs de BD qui souhaitent compléter ou démarrer leurs collections est trop large : dédicaces, portfolios, statuettes, tirages de tête ou de luxe, éditions originales… autant de quêtes à assouvir.
350 000 euros. C’est la somme qu’un collectionneur a déboursée en juin 2019 pour une planche originale de l’album de Tintin ‘le sceptre d’Ottokar’. Les BD sont des objets de collection prisés et l’offre est donc énorme. Mais avant de se lancer, il vaut mieux apprendre, se préparer. Plusieurs titres de séries classiques (Bill et Boule, Gaston, Fantasio et Spirou, Blueberry, Asterix, Tintin, Mortimer et Blake, etc.) ont vu leurs cotations augmenter considérablement. Pour ces anciennes éditions, il est important d’investir dans des albums en bon état.