Sénégal : le lancement du nouveau projet de bioénergie pour les petites et moyennes entreprises en Afrique de l’Ouest

Plusieurs experts et officiels des deux Congo ont répondu présent à l’événement du lancement du projet visant à améliorer la production de bioénergie pour les moyennes et petites entreprises sénégalaises et ouest africaine. Cet événement a eu lieu mardi dernier dans la capitale sénégalaise.

Le nouveau projet de bioénergie pour les PME

Le projet portant le nom de BioStar a une vocation régionale avec des mises en place au niveau du Sénégal, mais aussi au Burkina Faso, avec des activités de dissémination au Niger, au Mali et en Côte d’Ivoire.
Younoussa Mballo, le conseiller technique du ministre sénégalais et l’équipement rural et de l’Agriculture, est venu présider les différents travaux du lancement de ce projet en rappelant aux PME sénégalaises l’importance de la recherche dans la prise de décision politique. En outre, il a assuré que la recherche constitue l’une des conditions de développement que le gouvernement doit maîtriser par l’intermédiaire de la production de connaissance permettant ainsi d’assurer une bonne information de la prise de décision au niveau de la politique et l’utilisation efficace des ressources du pays.
Le ministre a souligné que le Sénégal s’est résolument inscrit au niveau de ce projet en effectuant de la recherche l’un des piliers important de son développement par l’intermédiaire du Plan Sénégal émergent au niveau de don volet du développement du capital humain.
Younoussa Mballo a estimé qu’au niveau du contexte international marqué par la promotion du développement, BioStar constitue une occasion pour comprendre encore plus le rôle que les bioénergies peuvent jouer. Découvrez BioStar en consultant ce site web.